Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Donations > Testament

Testament


 

La fondation Andartha vise le long terme et vous pouvez continuer à soutenir notre fondation quand vous serez parti. Notre fondation est porteuse d’espoir et un don testamentaire peut marquer un signal fort pour la paysannerie et l’idée de nourrir le monde à venir.

Legs


- Si vous n’avez pas d’héritiers réservataires (conjoint, enfants, petits-enfants, parents), vous êtes en droit de léguer ce que vous souhaitez à la Fondation Privée Andartha.

La procédure est simple : il vous suffit de le mentionner dans votre testament et de désigner la Fondation Privée Andartha comme légataire universel.

- Si vous avez des héritiers réservataires, il existe une disposition légale obligatoire qui attribue automatiquement une part aux héritiers. Dans ce cas, c’est uniquement sur base des biens restants qu’un legs peut avoir lieu.

 
Droits de succession

En tant que Fondation Privée, Andartha paie des droits de succession limités.

Ceux-ci s’élèvent à :


- 7% en Wallonie
- 8,80 % en Flandre
- 25% à Bruxelles

 

Legs en duo


Il s’agit d’un double legs en faveur d’une part d’un proche, et d’autre part de la Fondation Privée Andartha. Andartha aura pour charge de payer les droits de succession si vous le désignez explicitement dans votre testament.

Cependant lors de legs en duo, Andartha aura pour charge de payer les droits en fonction du lien de parenté de l’autre légataire pour la part lui revenant. Andartha ne paiera le tarif fondation privée que sur la part lui revenant comme solde.

N’hésitez pas à demander plus d’informations auprès de votre notaire sur les legs en duo et à nous contacter dans ce cas.

 


Je soutiens !