Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Agriculture et maraîchage > Framboisier

Framboisier

Famille : rosacée. Type : arbuste fruitier.

Variétés


Variétés remontantes

- « Surprise d’automne » : ancienne, rustique, résistante aux maladies, fruits de couleur dorée.
- « Joan Squire » : Résistante aux maladies, fruits rouges, récoltes précoces.
- « Zeva » : fruits nombreux, de bonne taille.

Variétés non-remontantes

- « Rosée de Côte d’Or » : fruits de très bonne qualité et très sucrés.
- « Llyodd Georges » : ancienne, à récolte hâtive. Les fruits sont nombreux et très savoureux.
- « Capitou » :rustique, résistante aux sécheresses et aux maladies, s’installe bien en sols calcaires.

Climat


- Température : rustique (dans certain cas, jusque -20°C).
- Lumière : bonne exposition à mi-ombragée.
- Humidité : normal.

Particularités


- Le framboisier est un arbuste peu exigeant, demandant peu d’entretien et facile à cultiver. Et il se multiplie facilement !

- Il atteint une taille maximum de 1,5m à 2m.

- Il produit des fleurs mellifères et ses fruits sont appréciés aussi bien par les oiseaux que par les humains.

- Il se développe bien à la mi-ombre, dans une lumière de type sous-bois, mais les framboises sont meilleures quand il est situé en plein soleil.

Multiplication


Divisions des rejets (à préférer).

Bouturage.

Terrain


Il ne supporte pas les terres lourdes mais préfère s’installer dans une terre acide, légère, bien drainée, humifère. Les fruits sont meilleurs quand la plantes a grandi dans une terre suffisamment acide.

Culture


Il s’agit d’une plante vivace. La première année, la plante fait son développement racinaire et augmente la taille de ses tiges. Lors de la deuxième année, la plante produira des fruits.

La plantation se fait de novembre jusqu’au début du printemps, quand il ne gèle pas. Il est conseillé de placer du compost dans le trou pour un meilleur développement. La profondeur du trou doit être de 50 cm. Veillez à bien étaler les racines.

Pour bien étaler le feuillage, on peut palisser les tiges. Pour faire simple, placez un piquet à chaque extrémités de la ligne de culture et tendez des fils tous les 15 cm de hauteur.

L’entretien consiste à couper les tiges desséchées lors de chaque hivers, juste après la récolte des fruits. On pratique aussi l’éclaircissement afin que les tiges aient un espace de 10 cm entre elles.

Espace entre les plants : 50 cm.

Récoltes


Pour les variétés remontantes, les récoltes se font vers le début de l’automne.

Pour les variété non-remontantes, elles se font vers la fin de l’été, à partir de juin.

Maladies


- Anthracnose

- Brûlure des dards

- Botrytis ou pourriture grise

- Mosaïque

Parasites


- Anthonomes

- Phytoptes

- Puceron

- Vers du framboisier

- Araignée rouge

 

( Retourner à la rubrique Arbres et arbustes )
( Retourner à l’article La haie naturelle et les oiseaux )

Je soutiens !