Retour en haut

Les mains dans la terre ...

 

Accueil > Fiches techniques > Santé et Hygiène > La douche

La douche

La technique de douche indienne est une façon de se doucher qui peut paraître très spartiate. Cependant cette technique est particulièrement économe en eau.

Elle permet d’utiliser moins d’un seau d’eau pour faire sa toilette. Contrairement à l’équivalent d’environ 15 litres d’eau à la minute qui s’écoulent du pommeau de douche.

En terme de consommation, la douche indienne va consommer de 2 à 5 litres. En comparaison, la douche conventionnelle, elle, va consommer environ 60 litres, voire plus.

Comment on fait ?


Pour prendre une douche indienne, il suffit d’avoir un seau, un bol, de l’eau chaude et du savon. C’est simplissime, mais tout de même plus évolué que la bassine :p

La technique consiste par commencer à se mouiller avec le bol d’eau. Ensuite on se savonne l’ensemble du corps et pour finir, on se rince avec des bols d’eau, voire même le restant du seau.

La douche indienne peut parfaitement se prendre dans une douche normale mais cela peut réclamer quelques menus aménagements et un peu de place.

L’idéal pour cette technique est de disposer d’une tige   (un clou, une vis,...) permettant de suspendre le seau à une hauteur pratique pour son utilisation et éviter de se plier en quatre dans la douche.

Remarques :


Ce type de douche peut parfaitement s’allier avec un modèle de douche italienne (douche ayant une évacuation au même niveau que le sol de la salle de bain.

Dans l’idéal, et si cela est possible, l’évacuation de l’eau, son stockage et/ou son recyclage doivent être pris en compte.



Je soutiens !